Un cri du cœur: l’immoralité religieuse agresse profondément ma morale athée!

YSENGRIMUS — Résumons nous, d’abord. L’athéisme ne répond pas à la fausse question théologique, il la déracine. Athée cohérent, je ne milite PAS en faveur de la cause athée, car ceux qui disent que le problème sur ce genre de questions n’est pas dieu mais les humains ont parfaitement raison. Je suis en faveur du lent et inexorable mouvement de déréliction qui détermine en douceur nos sociétés. Il ne faut rien forcer. Il s’agit simplement, pour le moment, d’exprimer haut et fort le fait que Spinoza, Helvétius, d’Holbach, Picasso, Einstein et Marx (tous athées et tous hautement moraux) ont des héritiers indéfectibles. Ceci ici n’est pas un manifeste mais un pur et simple cri du cœur. Le fait est, quand même, que l’athée contemporain en a plus que marre. Il joue de plus en plus dur. Je suis athée et je ne finasse pas. Je ne me cache pas. Je suis ferme, clair, explicite, droit, entier. Je nommerai mon adversaire un théogoneux. En effet, la tentative de coller ensemble des doctrines disparates portant sur un ou plusieurs dieux sans que cela ne dégouline éclectiquement de partout s’appelle une THÉOGONIE. Celui qui s’y adonne est donc un THÉOGONEUX. C’est plus précis que “croyant” vu que, moi aussi, comme tous les athées de bonne tenue, je crois en une Australie dont je n’ai qu’une connaissance indirecte… et que le théogoneux n’a pas le monopole de la confiance ou de la croyance… et que croire en un être suprême imaginaire N’EST PAS croire tout court. Je dis donc au théogoneux: c’est toi qui a la fardeau de la preuve de l’existence de ton zinzin divin. Il n’y a rien d’autre que le monde terrestre et je n’ai rien vu en plus. Ta conviction divine, toute mentale, est improuvable, mon théogoneux. Moi, j’ai le monde naturel et social devant moi, en moi. Je ne le prouve pas. Je le constate, j’en vis. Je dis aussi au théogoneux, voici comment ton genre de débat crucial se résume: Le pain lève-t-il en cuisant par l’action d’un lutin ou par l’action d’un farfadet? Un premier croyant répond: un lutin. Un second rétorque: non impie, c’est un farfadet (et ils se battront sur la question). Un syncrétiste, astucieux et las de la guerre sainte, dira: pourquoi pas les deux, faisons une entente accommodante et élargissons notre panthéon… L’agnostique y ira ensuite de son je ne sais pas usuel (lui, il ne sait jamais). Seul l’athée aura la force intellectuelle de dire: je rejette le tout de la QUESTION POSÉE comme non valide. Je sors complètement de cette logique qui est intégralement inerte pour moi. Il n’y a PAS d’intervention surnaturelle dans la levée du pain qui cuit. Aussi, et corollairement, je te le redemande, mon théogoneux, cesse donc de confondre, d’identifier malhonnêtement l’athée avec un type de croyant (au sens strict de croyant-en-dieu). C’est là une insulte majeure à l’entendement, qui minimise la révolution logique et intellectuelle introduite dans notre mentalité collective par l’athéisme. En fait, pour tout te dire, profite donc de l’opportunité qui t’es donnée par la présente pour aller te coucher sagement dans les poubelles de l’Histoire. Ton temps est pas mal révolu.

Coincé, le théogoneux, luisant, huileux, ondoyant, casuiste, glisse alors graduellement sur une pente argumentative moralisante. Il commence par pousser des Oh! et des Ah! et se met à me réclamer une adaptabilité de pensée, un sens du relatif qu’il n’a lui-même jamais retenu dans le corps dur de son endoctrinement. Il se met à subitement exiger de la souplesse, de la tolérance et de la nuance. Athée, mais toujours subtil, je lui offre toutes les nuances qu’il voudra, du moment que la catégorie divine (catégorie mentale, fictive, légendaire) ne se voit pas (ré)assigner d’existence objective, dans le mouvement… L’athéisme nie dieu, point barre. Le théogoneux me projette alors son obscurantisme au visage, mais en trompe l’œil, comme à rebours ou en creux. Soudain, il se lamente amèrement contre le savoir. Il affirme qu’aucune connaissance n’est certaine à 100% et que, donc, je ne peux pas être certain à 100% que son dieu n’est pas dans le tableau cosmologique. Je lui rétorque que, dans le même ordre d’idée, il n’est donc lui-même pas certain à 100% que la terre n’est pas plate, s’il se concède ainsi ce genre de poussière probabiliste d’incertitude archaïsante, en niant ainsi entièrement (et paradoxalement!) la possibilité de justement nier entièrement… Indubitablement ici, mon théogoneux devrait prendre un avion et partir très loin de chez lui. Il se retrouverait… chez lui… car la terre n’est absolument pas plate, tout juste comme son dieu n’est absolument pas. Toujours biaiseur et vénal, après s’en être pris au dogme (dont il accuse les autres), voici que notre théogoneux poursuit sur sa lancée et s’en prend aux absolus… On rencontre ainsi, de fil en aiguille, le bon vieux dogmatisme du relativisme non relativisé. Selon ce dernier, on ne peux absolument pas dire que quoi que ce soit existe ou n’existe pas (dieu inclus, évidemment). Il est absolument impossible d’être absolument certain, pour notre bonimenteur frétillant. Le relativisme est apparemment un absolu pour ce nouveau roseau raisonneur aux abois. Il ne faut pas s’illusionner de toute cette subite souplesse doctrinale, en fait. Le gros matou hypocrite du fond théogoneux rigide et sectaire continue simplement de guetter les petites souris mollassonnes contemporaines. Parce que lui, l’ascenseur relativiste qu’il me réclame, du haut de son clocher ou de son minaret, il ne me le renverra pas, au bout du compte. Il est sereinement dogmatique, lui, le soir, une fois son finassage social avec la société civile terminé. Cela fait partie de sa définition profonde… Les crises existentielles ce n’est pas pour lui. Il l’a encore bien en main, son petit monopole du droit à la fermeté. Alors que nous, les respectueux petits athées tolérants, magnanimes, modernistes, pluralistes, accommodants, déférents, politiquement corrects, on nous demande sans fin de fourbir nos instrument logiques dans le mou et de bêler gentiment dans le probabiliste, sans faire de vagues: 2 + 2 = (presque certainement) 4. Un triangle a quasi-assurément trois côtés… Il faut rester relativiste par déférence et souplesse mentale élémentaire, alors que le théogoneux ne décroche pas vraiment de son dogme de fond, sauf, évidemment, à fin d’esbroufe. Il protège la «vérité» à n’importe quel prix, que voulez-vous. Dieu est de son bord…

Alors? Alors, moi, je suis profondément écoeuré de cela et je ne joue absolument pas ce jeu là. Ferme, je (re)dis au théogoneux: montre moi simplement ta Marmite d’Or divine au pied de l’arc-en-ciel empirique. Tant que tu ne la montres pas, elle n’existe pas. Elle est une simple projection mythologique de ton esprit souhaitant. L’ultime argument de curée de village m’est finalement asséné par le théogoneux. Il (re)dit: l’athéisme est une croyance comme une autre. Non, non, vilain fallacieux lourdement redondant. L’athéisme est une incroyance et le remplacement graduel et douloureux de la croyance par le savoir. Le cadre de référence théogoneux est alors fissuré. Ne pouvant plus défendre l’essentiel (son être suprême fictif), le théogoneux complète sa glissade moralisante en se ruant alors ouvertement sur l’argument périphérique. Et l’argument périphérique cardinal c’est évidement, justement, LA MORALE. On nous l’assène habituellement en deux phases. On nous sert d’abord le coup du dieu thérapie, qui permet de tenir le coup dans la vie, de se contenir en cette vallée de larmes. Merci, on a compris. C’est en fait une morphine (version moderne du fameux opium de Marx) qui attaque, illusoirement et très nocivement, la douleur, pas le mal lui-même. Je me porte très bien, radieux, étincelant, pimpant, sans dieu, merci. On nous sert ensuite le coup des valeureux missionnaires. La religion devrait être respectée en vertu des bonnes actions que poseraient tous ses prozélytes, bien nichés dans les services publics nationaux et internationaux de toutes farines, les camps de vacances, les refuges pour sans-abris, les institutions pour handicapés, les soupes populaires, les camps de réfugiés, bref tous ces espaces de misère noire que la société civile, trop affairée à subventionner le capitalisme parasitaire, abandonne à la racaille cléricale, en abdiquant ses responsabilités sociales les plus élémentaires. Comme si ces bons samaritains, si tant est qu’ils existent, n’agissaient pas sur le terrain malgré la religion dont ils sont les propagandistes plutôt que grâce à elle.

Il y a donc une immoralité religieuse fondamentale qui se déploie en trois dimensions majeures:

Tricheur, le religieux réclame qu’on le respecte par non-dogmatisme. Il profite à fond du relativisme, tolérant, moderniste et pluraliste, des autres… sans s’y mettre lui-même, son tour venu.

Biaisé, le religieux prétend légitimer son erreur philosophique fondamentale en l’excusant au nom des (faux) effets bénéfiques ou thérapeutiques de sa doctrine et des (pseudo) vertus missionnaires de ses francs tireurs.

Intolérant, le religieux prétend ouvertement avoir le monopole de la moralité. Il traite l’athée comme un immoral, un amoral et le méprise sirupeusement et sereinement avec une profondeur et une intensité rétrogrades qui confinent à l’indicible.

Parlons ouvertement de cette troisième dimension. Je ne suis pas respecté par le théogoneux. Il me rejette et me méprise frontalement, surtout s’il est pratiquant. Soyez athée et vous verrez la haine ouverte et compacte qu’on vous vouera à la ville. J’ai des amis torontois qui n’osent pas dire qu’ils sont athées sur leur lieu de travail, par peur de se faire dénoncer aux Ressources Humaines et saquer (la charte des droits, on repassera). Les théogoneux, par contre, sur le même lieu de travail, blablablabla, pignon sur rue. Droit inviolable. Prozélytisme tranquille. Mon athée torontois se fait même demander par ces mouchards s’il va à l’église. Il s’agit ici de gens qui travaillent dans un entrepôt pharmaceutique, for christ’s sake… Dans quel siècle vivons nous? L’engeance religieuse est partout, fout le trouble partout, et n’apporte rien d’utile. Il n’y a pas de pays véritablement athée. Les républiques, pas seulement la soviétique au fait, la française aussi, qui guillotinaient les prêtres réfractaires (à prêter serment à la république), ont œuvré à la destruction des ruines du pouvoir féodal. Il fallait donc sortir les clercs des instances, pour le pouvoir matériel qu’ils détenaient. Ce n’était pas une question de conviction. C’était une guerre de classes, pure et simple. Il a d’ailleurs fallu finir par faire la paix avec l’engeance indécrottable, mais non sans avoir profondément altéré son rôle social, et réduit la théocratie à une parade verbale de Tartuffes politiques. C’est depuis la perte, hautement légitime, de cette impunité théocratique d’antan que le théogoneux a pris le maquis social et a appris à tricher, à faire ramper ses haines, à louvoyer juridiquement, à faire flèche de tout bois, à s’incruster. C’est un déclassé moyenâgeux aux abois, intellectuellement nuisible et moralement toxique.

De cœur, en ce cri du cœur, je me prononce pour l’illégalité immédiate de toutes les institutions, philanthropiques, bancaires, scolaires et hospitalières confessionnelles de tous tonneaux, sans distinction ni discrimination. Je me prononce pour une ferme et solide circonscription du religieux à la stricte sphère privée. Irrationnelle, affabulatrice, la religion est immorale, fallacieuse et révoltante. Ma morale athée est profondément outrée, mon intelligence est insultée en permanence par cet archaïsme factieux qui agresse mes enfants et nuit insidieusement à la bonne cohésion sociale. La religion, toujours en harmonie tonitruante avec tout ce qui est de droite, rétrograde, autoritaire, brun, rigide, phallocrate, ethnocentriste, véhicule un très mauvais exemple intellectuel et comportemental. J’ai la sereine certitude que la religion, cette aporie spéculative dangereuse et belliqueuse, sera un jour intégralement illégale.

.

15 pensées sur “Un cri du cœur: l’immoralité religieuse agresse profondément ma morale athée!

  • 25 décembre 2020 à 7 h 27 min
    Permalink

    Si personne ne peut prouver que Dieu existe, aucun autre n’a prouvé sa non existence. Le fait de dire que ce qui ne se voit pas n’existe pas est totalement faux. On ne peut voir un atome ou un électron. Et pourtant, la « science » affirme leur existence. La seule chose qui peut rapprocher croyants et athées est l’inexplicable. Une fois qu’on a dit que l’univers est né du Big bang, on ne sait toujours pas pourquoi de rien nait un big bang.

    Répondre
    • 25 décembre 2020 à 7 h 36 min
      Permalink

      Jean-Luc…
      Foutaise théogoneuse intégrale. Marmonnage de curé débilitant.

      Répondre
      • 27 décembre 2020 à 4 h 10 min
        Permalink

        Quel commentaire pertinent dites donc 👎, il m’aide à dire que Jean-Luc est sûrement dans le juste.

        Répondre
        • 27 décembre 2020 à 7 h 02 min
          Permalink

          Chris…
          C’est certainement sur ce mode ad hominem superficiel et creux (que vous exemplifiez ici) que de nombreux théogoneux perpétuent leurs croyances fixistes… Faute d’arguments objectifs, on la joue à la petite manipe grégaire…

          Répondre
  • Ping : Un cri du cœur: l’immoralité religieuse agresse profondément ma morale athée! « Le Carnet d'Ysengrimus

  • 28 décembre 2020 à 4 h 20 min
    Permalink

    Je vous seconde mon cher Ysengrimus ! hélas, que ce soit dans l’hémisphère Nord soit disant libéré de la religion et de ses dogmes, ou l’hémisphère Sud encore a des années lumière de s’en libérer… le constat est le même; la laïcité est utilisée comme un subterfuge politique qui n’est pas strictement représentatif des institutions comme il se doit ! la religion sert encore un agenda politique précis et sert aussi a garder une chape de plomb sur l’histoire  »officielle »…et ce, même en France… le pays de la révolution ! et je ne parle pas ici du cimetière du père lachaise a Paris, ou d’un truc pareil, je parle du tabou politique qui sert le post colonialisme, les DOM TOM, la francafrique…, les belles et prestigieuses églises du protectorat Marocain (colonisation française ou Espagnole), en plus de constituer des repères architecturaux et urbains incontournables des quartiers des  »affaires » édifiées par les colons, elles sont aussi les traces ou précieux  »patrimoine » édifiées tout en blanc comme des mariées, continuent de susciter la passion des uns, les fétiches d’autres, et la fierté des chancelleries occidentales sur place qui leur octroient encore avec nos autorités, tout comme les mosquées ou les institutions musulmanes, des rôles de premier plan sur le plan social ou sociétal et parfois  »d’ONG » qui se préoccupent de causes désespérées…ou humanitaires…et de relais aux mondanités locales pour maintenir le status quo ! et ce n’était la qu’un exemple parmis d’autres….

    Répondre
  • 28 décembre 2020 à 15 h 33 min
    Permalink

    Bon Ysengrimus je vous trouve tout de même trop dur avec les théogoneux :))) dont j’ai fait partie pendant un bout il faut admettre, je ne dois mon propre salut que grâce à ma propre volonté de me mettre dans  »l’accélérateur de particules » par moi même, et encore…. a tout ceci il faut du temps, il faut de l’expérience, de la clairvoyance et une bonne dose de bonne volonté !

    C’est sûr que les  »croyants » sont généralement plus pragmatiques que les Athées, ils sont plus coriaces, et étrangement plus matérialistes et rationnels lorsqu’il s’agit de faire du fric, envoyer la mayonnaise, s’envoyer en l’air en cachette et fricoter dans les piaules, et invoquer Allah, Jesus ou Yahvé a tout bout de champs pour se donner bonne conscience ! franchement personne d’autre qu’eux ne sait mieux maîtriser cet art ! :)))

    Rien n’est perdu pour autant, car je crois qu’à notre époque jamais  »l’accélérateur de particules » n’a jamais été aussi présent, prêt et grand ouvert pour les masses cette fois-ci au lieu des élites uniquement comme hier ! nous sommes sur le point de franchir et je parle à l’échelle universelle, une autre étape majeur de l’histoire de l’Homme avec un grand H ! un peu comme le passage de l’âge du bronze vers l’agriculture ! et même plus révolutionnaire, un peu comme le passage de l’ère glaciaire a l’ère du réchauffement climatique non pas graduel cette fois, mais subite et foudroyant !

    Prenons donc soin de nos neurones et notre santé entre temps, car ça ne vaut pas le coup de brûler nos vies pour eux…

    Amicalement

    Répondre
    • 28 décembre 2020 à 16 h 17 min
      Permalink

      Cher Sam,

      Toujours ce petit côté girouette chez vous. Je seconde… je seconde mais… etc… etc…

      Répondre
  • 28 décembre 2020 à 17 h 21 min
    Permalink

    @ Ysengrimus !

    LOL ! Chuis passé par la c’est pour ca ! vous savez tout de même quelle est la meilleure portion de la croyance en Dieu ….c’est la croyance qu’il y aura un au delà et un jou du jugement dernier ou les bons seront rétribués et les méchants puni ! c’est l’unique raison je trouve qui fait que les croyants intègres s’accrochent à la religion et a cet espoir ! peu importe la forme que cela prenne, pour eux et dans leur tête, l’injustice ne peut rester impunie ! donc comme le dit le verset du Coran :  »Voulez-vous qu’on rétribue les criminels comme les innocents, comment jugez-vous ? » ce verset résonne très profondément dans la conscience d’un croyant musulman par exemple…

    Vous l’avez compris, Je suis contre le fait de réduire toute l’introspection intellectuelle dans la religion a ZERO ! même si elle vaut ZERO dans les faits ! encore un Agnostique vous dira  » on en sait rien » :)))

    et puis comme je le répète souvent, je ne fais plus la différence entre un Athé et un croyant, pour moi, c’est presque kifkif, il faut vraiment sonder ce qu’il y a derrière les actes pour juger d’un homme et ses qualités ! puisque les ceux sont instinctivement et fondamentalement corrompu jusqu’a l’os ! prétendre le contraire c’est se la raconter aussi ! :)))

    Au final, si on en croit l’évolution, l’homme n’est rien d’autre qu’une espèce animale prédatrice dotée d’un cerveau qui a pu prendre la place d’animaux beaucoups plus majestueux ou féroces ou essentiels pour l’écosystème…etc, pour devenir l’espèce la plus prévalente et destructrice en plus…qui ne se contente pas de subvenir a ses besoins essentiels…ce qui revient a dire que vouloir lui attribuer une conscience et une morale supérieure peut tenir aussi bien de la religion que du rationalisme pur et dur, que d’une autre pensée évoluée … il me semble !

    Vous gênez pas, vous pouvez me rentrer dedans mon cher Ysengrimus ! lol

    Répondre
  • 29 décembre 2020 à 0 h 01 min
    Permalink

    Je suis pourtant d’accord a 100% avec votre conclusion et je souscris pleinement au dernier paragraphe de votre texte ! Que faudrait-il dire de plus mon cher ? Je ne défends absolument pas la moindre représentativité de la religion au sein des institutions…! a la différence que ma démarche se doit d’être pragmatique aussi à une époque où la religion a repris du poil de la bête aux quatre coins du globe et que évangélistes, et wahhabites principalement, investissent des milliards dans leurs guerres intestines interminables sans que le citoyen  »Athée lambda » se rende compte qu’il finit toujours par cautionner les uns ou les autres et ceci est encore plus grave, sinon le fond du sujet !

    Je lis les journaux internationaux, je m’informe des tendances médiatiques, politiques, sociales et scientifiques de cette époque et ,je me permet de scruter les réseaux sociaux cette nouvelle plaie qui a bel et bien volé la vedette aux journaux et au métiers du journalisme et les ont remplacé pour ainsi dire et qu’est ce que je constate ? que la religion en particulier chrétienne choque beaucoup moins nos athées occidentaux que les autres religions et croyances ! nous sommes quasiment dans une farce planétaire ou un certain occident capitaliste religieux ou pas, joue les mêmes cartes, instrumentalise la guerre à certaines religions au profit d’un capitalisme dans lequel il a largement l’avantage, n’hésite pas a utiliser et instrumentaliser tous les canaux possibles et imaginables y compris ceux des valeurs humanistes, ceux de la modernité, des mouvements sociaux, ceux des travailleurs, des féministes pour continuer d’entuber des milliards de vies humaines et détruire les structures sociales, sans les moindres scrupules ! il en résulte une levée de boucliers religieux cette fois dans l’hémisphère sud pour tenter de se défendre de l’agression… ! c’est aussi simple que cela !

    le jour ou la religion deviendra effectivement illégale et sera décrétée contraire aux valeurs humaines et à la cohésion sociale et aux lois…. on en reparlera…. mais en ce moment, je ne vois pas comment ceci pourrait se produire dans un contexte capitaliste comme celui-la ! un contexte capitaliste même étant explosif et sur le point de la rupture comme en ce moment n’a visiblement pas l’intention de lâcher prise ! la religion constitue donc encore pour lui un prétexte et une  »monture facile » pour justifier ou masquer ou maquiller ses conquêtes, comme il y a de cela 2000 ans ou 500 ans !

    Bref, a titre d’exemple, il y a ce qu’on appelle aujourd’hui  »la ceinture de propagande religieuse chrétienne » qui s’établit dans tout le sud de l’europe, et qui prend pour quartiers généraux ou garnisons, une multitude de villes de tous ces pays, et bien entendu Chypre ou Malte et ailleurs dans le monde en Amérique latine et en Asie ! un réseau dans lequel investissent tous les pays occidentaux de l’Otan sans exception directement ou indirectement dans une quête établie pour convertir les 400 millions de ressortissants des pays arabes en plus d’un autre 250 millions d’Africains musulmans aussi ! les moyens déployés sont énormes, les commanditaires sont puissants et souvent établis aux états-unis, au Canada et ailleurs dont les appuis politiques ne se font pas rares et sont des plus puissants ! A titre d’exemple, un réseau comme celui de l’Américaine Joyce Meyer par exemple, évangliste archi milliardaire qui vit aux states, et qui a eu des démêlés nombreux avec la justice et le fisc Américain possèdent des chaînes satellitaires (depuis au moins 20 ans) parlant Arabe comme  »AL HAYAT TV » établi à Chypre qui diffuse 24 sur 24 a l’aide de  »convertis » ex musulmans, dans un esprit de croisade moyen âgeuse une véritable logorrhée destinée a convertir des musulmans ! on estime le nombre de convertis, nouveaux Chrétiens Arabes a pas moins de 50 millions de personnes ! Par ailleurs, les boat people qui atterrissent pas centaines de milliers chaque année dans le sud de l’europe depuis au moins le début des années 80, sont principalement  »secourus » et hébergés ou nourris et habillés par des organismes dont la croix rouge qui sont affiliés aux instances chrétiennes, qui se chargent d’en convertir ceux qu’ils peuvent ! Je ne pare même pas des modes qu’on a eu dans nos pays a une époque où les peuples des pays arabes ne pouvaient rêver de Visas d’immigration principalement pour des raisons sinon strictement économiques, la combine consistait a rejoindre les réseaux d’évangélistes qui loin d’être cons, se chargeaient non seulement de vous recruter, vous sortir le Visa en 48 heures, mais de vous surveiller et veiller à ce que vous observez vos obligations de prosélytisme envers vos semblables en permanence en contrepartie ! Bref, les wahhabites a côté passent pour des amateurs !

    Je pars donc d’une vue holistique qui ne colle pas du tout avec les réalités régionales ou intra muros des pays occidentaux ! la religion est justement devenu un cheval de troie comme jamais auparavant, et elle carbure aux dollars et aux intérêts qui se chiffrent en milliards aussi…. bref…

    Amicalement

    PS : quelques liens a titre d’exemple pour vous mettre dans le topo : (bien que Wikipedia ment sur toute la ligne et relativise ces phénomènes, ils ont pourtant un impact majeur dans la nouvelle guerre de religions ou croisades des temps modernes qui dominent la geo politique actuelle du proche et moyen orient)

    https://en.wikipedia.org/wiki/Brother_Rachid
    https://en.wikipedia.org/wiki/Joyce_Meyer
    voir aussi les activités de prosélytisme d’un organe mondial comme la croix rouge – Red Cross et une centaine d’organismes et de corporations multinationales qui oeuvrent dans le même sens ….

    Répondre
  • 29 décembre 2020 à 1 h 19 min
    Permalink

    Si je peux me permettre de rajouter, la question qu’on devrait se poser est celle-la : Est ce que l’occident capitaliste et matérialiste promeut l’athéisme ? Absolument pas, l’occident promeut la Chrétienté encore a 80% au minimum si on devait véritablement mener des études et même des recensements sérieux sur sa population ! je vous invite a regarder les milliers de rapports d’organismes universitaires, spécialisé, de presse, de gouvernements, d’ONG, etc…. tous racontent la même histoire l’Occident n’ jamais été aussi religieux que maintenant et même si ses églises sont complètement vides ou abandonnées !

    des pays comme la France ou le même Québec qui se proclame champion toutes catégories de l’Athéisme ne fait que répandre un autre mythe urbain qui a servi sa droite réactionnaire pour oppresser une minorité religieuse infime qui se nomme les musulmans ! débats racistes qui ont marqué toutes les elections du Québec aussi loin que je me souvienne, encore pire plus récemment pour non pas promouvoir la laïcité comme on a prétendu, mais pour disgracier et marginaliser une population immigrante spécifique et très minoritaire que sont les musulmans ! ‘enjeux véritable tout le monde le connaît, il a toujours été économique d’abord ensuite identitaire pur et dur ! toutes les conneries sur la francisation, la laicité, les accommodements raisonnables, les  »valeurs québécoises » n’ont été que des campagnes de salissage en règle de la même communauté minoritaire musulmane au Québec, bien qu’une minorité de Québécois de souche Athée et laïque aient participé à ces débats en toute bonne foi, le fond de l’histoire était bel et bien de résister au Québec afin de ne pas permettre uniquement aux musulmans de faire partie du paysage pourtant multi religieux !
    Nous abordons ici le coeur du sujet… je ne vais pas vous mettre de liens qui apparaissent dans la presse Québécoise depuis 20 ans qui démentent justement que les Québécois soient majoritairement anti religieux ! la religion au Québec malgré les églises vides, est encore omniprésente et majoritaire dans la population ! Qu’en est t-il de la France ? c’est la même histoire !

    Alors lorsqu’on aborde les questions sur le plan juridique justement et celui des droits et libertés, il appert qu’il est tout à fait légitime et même justifié que des hordes de musulmans établis en occident puissent se défendre contre le racisme tout simplement ! bien que les principaux  »musulmans » qui s’opposent aux lois occidentales en général, comme ceux qui se soient opposés a la campagne de honte des  »valeurs québécoises » sont en effet majoritairement non pratiquant, n’ont rien a cirer de la pratique musulmane ou religieuse et vivent normalement comme tout le monde ! c’est de bonne guerre on dira car tous ont compris que la guerre elle était non pas pour la laïcité mais contre cette frange immigrante francophone qui dérange par ses ambitions économiques, politiques et son identité qui est autre de la nôtre ! on combat en réalité la pluralité raciale lorsqu’il s’agit de ces arabes et leur accès a la manne économique !

    le reste c’est du blabla ! il n’y a ni laicité qui soit réellement un enjeux, ni véritable poussée rationaliste et de bonne foi en occident ! aujourd’hui, l’occident s’est tout a fait discrédité justement face au Sud de l’hémisphère a cause de ces politiques de droite ! l’occident ne produit presque plus rien qui vaille aussi, et ne doit toute sa technologie aujourd’hui que grâce aux armées de ressortissants du Sud minoritaires religieux ou pas, souvent non religieux, mais intégrés en son sein ! même sur la scène culturelle, l’occident s’appauvrit jour après jour, a force de privilégier les projets culturels commerciaux et strictement propagandistes ou politiques, l’occident se vide de sa propre substance sociale jour après jour, et il ne doit aujourd’hui et ne devra demain son salut encore une fois que grâce a ce sang renouvelé de fuite de cerveaux et autres main d’oeuvre pas chère et rejetons par centaines de milliers qui lui parviennent du Sud de l’hémisphère ! et il est en effet extrêmement inconfortable, insupportable, inadmissible pour ces populations occidentales de souche de se voir remplacer quasiment dans les structures de base sociale, dans la classe moyenne et même chez les elites libérales que ce soit par rapport aux jobs ou par rapport a la présence et la visibilité inévitable de ces  »sous développés arrivistes »…

    Bref, vous me reprochez de faire la girouette mon cher Ysengrimus, mais je vous rassure que c’est inévitable dans le contexte actuel, je ne le fais pas de bon coeur, mais regardez autour de vous tous ces débats  »fake » sur la laïcité et autres trouvailles de la droite et des chemises brunes qui roulent sur l’or ! En effet c’est un certain peuple lambda qui en paie le prix, car il croit en ces choses et s’y accroche sur le principe…. mais qu’en est t-il des réalités !?

    Amicalement

    Répondre
  • 29 décembre 2020 à 21 h 25 min
    Permalink

    Pas mal les analyses de ce Paul Binette de « l’autjournal » j’aime bien son site…. et ses articles, dans cet article, il met a nu un gros vers de droite qui franchement je ne peux même supporter d’entendre, lire ou voir ! :)))) ça rejoint un peu ce que je raconte ici, ou comment la droite occidentale perçoit dans le prosélytisme et la propagande chrétienne une manière de  »sauver l’occident » ! :)))

    Article a savourer sans modération : https://lautjournal.info/20201208/mathieu-bock-cote-la-coqueluche-de-la-nouvelle-droite

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *