Le narratif américain aurait commencé le 25 juillet 1945 et aurait pris fin le 19 juin 2023!

Eric Zuesse TheDuran – 20 juin 2023.  Traduction : c.l. pour L.G.O.

Cet article est disponible en anglais, en italien et en espagnole ici :
Articles du 26 juin 2023[32340]

Le 19 juin 2023, il est enfin apparu clairement que la période « néoconservatrice » de 78 ans de l’Amérique (autrement dit le laps de temps pendant lequel le gouvernement U.S. a aspiré à devenir le tout premier empire global, régnant sur l’univers entier) – période recouvrant près de 300 invasions militaires U.S. depuis 1945 – est enfin terminée.

Cette période a débuté le 25 juillet 1945, lorsque Harry Truman a été convaincu par Winston Churchill et Dwight Eisenhower que si le gouvernement des États-Unis ne devenait pas l’empereur du monde, le gouvernement de l’Union soviétique le deviendrait ; Truman a donc entamé le processus (y compris, en 1947, par la création de la CIA et de la toute première « armée permanente » des États-Unis, la création du département de la « Défense » des États-Unis qui a mis fin au département de la guerre créé par les fondateurs des États-Unis et l’a remplacé).

Le successeur immédiat de Truman, le président Eisenhower, a ensuite achevé la construction de l’État de guerre américain, qu’il a appelé « complexe militaro-industriel ». « Ike », qui a été le menteur le plus retors de la Maison Blanche jusqu’à l’arrivée à la présidence d’Obama, a quitté ses fonctions en condamnant, le 17 janvier 1960, ce même complexe militaro-industriel, parce qu’il voulait que seuls les présidents américains qui lui succéderaient en soient tenus responsables, ainsi que de ses échecs.

Le 20 juin 2023, l’auteur anonyme du blog Moon of Alabama, qui chronique depuis longtemps l’agonie du rêve néoconservateur au pouvoir en Amérique, vient finalement d’annoncer la fin de ce rêve, et je me permets de publier ci-dessous son article historique, qui non seulement annonce – enfin ! – cette fin, mais apporte les preuves que ce rêve n’est plus que de l’histoire ancienne et qu’il peut conduire l’Amérique au bord du gouffre de la Troisième Guerre mondiale, de l’Armageddon nucléaire :


https://www.moonofalabama.org/2023/06/us-admits-defeat-in-war-on-russia-and-china.html

Les États-Unis admettent leur défaite dans la guerre contre la Russie et la Chine

Confrontée aux réalités de la vie, l’administration Biden a reconnu ces derniers jours sa défaite dans deux de ses jeux de politique étrangère les plus voyants et les plus délirants.

La contre-offensive ukrainienne a échoué. Son armée se fait massacrer sur le champ de bataille. La « contre-offensive » des brigades ukrainiennes «formées par l’OTAN» n’a fait aucun progrès réel sur aucun front. Le niveau élevé des pertes en hommes et en matériel fait qu’il est exclu que l’Ukraine puisse reprendre un jour l’initiative.

L’objectif des Etats-Unis était d’incorporer l’Ukraine dans l’OTAN. Cela leur aurait permis d’ installer à demeure des troupes U.S. en Ukraine et de mettre ainsi Moscou à portée de leurs armes, de sorte que toute tentative d’indépendance de la part des Russes aurait pu être jugulée par une menace d’anéantissement imminent.

Après avoir poursuivi cet objectif pendant plus de 20 ans, les États-Unis ont jeté l’éponge :

Le président Biden a déclaré samedi qu’il ne faciliterait pas l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN, ajoutant que le pays en guerre contre la Russie devait remplir les conditions requises pour devenir membre.

« Ils doivent respecter les mêmes normes que tout le monde. Je ne vais donc pas faciliter les choses », a déclaré M. Biden à la presse. «Je pense qu’ils ont fait tout ce qu’il fallait pour démontrer leur capacité à se coordonner sur le plan militaire, mais il y a la question de savoir si leur système est sûr. Est-il non corrompu ? Répond-il à toutes les normes ? Toutes les autres nations de l’OTAN le font».

Et oui, c’est un changement. Un changement important :

Car il est avéré que M. Biden s’était précédemment dit prêt à ôter du chemin de l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN l’obstacle que constitue le Plan d’Action pour l’Adhésion des membres, lequel exige des pays souhaitant rejoindre l’alliance qu’ils procèdent à des réformes sur les plans militaire et démocratique.

Mais ce n’est pas suffisant :

Biden n’a rien dit de nouveau. Biden sent que les États-Unis ont perdu leur guerre par procuration, mais il ne doit pas et ne peut pas l’admettre. Et, donc, en l’absence d’une machine à remonter le temps qui aurait pu le ramener en 1999, au moment où a commencé l’expansion de l’OTAN, M. Biden s’est contenté de revenir au sommet de l’OTAN de 2008 à Bucarest, qui a accueilli l’Ukraine au sein de l’alliance par la voie du MAP – comme si ce moment d’il y a quinze ans appartenait désormais au passé et ne pouvait plus être ramené au présent. La Russie ne l’acceptera pas.

[Tout ce qui précède a été emprunté par Moon of Alabama à un article de M.K. Bhadrakumar, paru la veille sur Indian Punchline et traduit, en même temps que nous par le Groupe Gaulliste de Sceaux]

 Bien qu’emballée dans de belles paroles, l’Union européenne a servi à l’Ukraine une perspective identiquement négative :

Un rapport de l’UE sur la candidature de l’Ukraine à l’adhésion indique que Kiev a jusqu’à présent rempli deux des sept conditions requises pour entamer des négociations formelles d’adhésion à l’UE. …

 « Il y a des progrès. Le rapport sera modérément positif. Il ne s’agit pas d’embellir la réalité, mais de reconnaître les progrès, par exemple, il y a des affaires anti-corruption bien connues. En particulier, dans le cas du président de la Cour suprême Knyazev », a déclaré le fonctionnaire, qui a parlé sous le couvert de l’anonymat. (…)

« En termes de réformes, le verre serait à moitié plein, nous ne prendrions jamais un ton négatif à l’égard de l’Ukraine en ce moment. Les réformes judiciaires ont progressé, même s’il reste encore des réformes clés à réaliser. Tout n’est pas satisfaisant ».

La contre-offensive tant annoncée s’est en effet transformée en piège mortel pour l’UE et l’OTAN.


 

L’autre défaite américaine a été reconnue par le secrétaire d’État U.S. Anthony Blinken à la fin de son voyage à Pékin :

Les États-Unis ne soutiendront pas la séparation de Taïwan d’avec  la Chine, a déclaré le secrétaire d’État Anthony Blinken, au milieu d’une série de déclarations confuses de Joe Biden sur la question.

« Nous ne soutenons pas l’indépendance de Taïwan », a déclaré le chef de la diplomatie américaine à Pékin après avoir rencontré le président chinois Xi Jingping.

C’était bien plus qu’un  changement de formulation dans les déclarations de M. Blinken :

Le département d’État américain a remis à jour sa fiche d’information sur Taïwan et y a réintroduit une ligne indiquant qu’il ne soutient pas l’indépendance formelle de l’île démocratiquement gouvernée réclamée par la Chine…

« Nous nous opposons à toute modification unilatérale du statu quo de la part de l’une ou de l’autre partie ; nous ne soutenons pas l’indépendance de Taïwan ; et nous escomptons que les différends entre les deux rives du détroit seront résolus par des moyens pacifiques », selon le document qui fait référence au détroit séparant l’île de la partie continentale de l’Asie.

Le mois dernier, le département d’État avait modifié son site web sur Taïwan, en supprimant les termes « ne pas soutenir l’indépendance de Taïwan » et « reconnaître la position de Pékin selon laquelle Taïwan fait partie de la Chine », ce qui avait suscité la colère de Pékin.

Le changement d’avis de M. Blinken est intervenu après une rencontre extrêmement brève avec le président Xi, faisant suite à une série de rappels à l’ordre par d’autres hauts fonctionnaires chinois de haut rang :

Wang Yi a expliqué en détail la logique historique et la tendance inévitable du développement et du rajeunissement de la Chine, et a développé les caractéristiques distinctives de la modernisation chinoise et la riche substance de la démocratie populaire de la Chine dans son ensemble. 

Wang Yi, directeur du Bureau Central des Affaires étrangères de la RPCC

Il a exhorté le camp U.S. à ne pas projeter sur la Chine l’idée préconçue qu’un pays fort est nécessairement voué à rechercher l’hégémonie, et surtout à ne pas méjuger la Chine en fonction des sentiers battus par les puissances occidentales traditionnelles. « C’est la clé qui permettra ou non aux États-Unis de revenir à une politique objective et rationnelle à l’égard de la Chine ».

Wang Yi a également exigé que les États-Unis cessent d’agiter la soi-disant « menace chinoise » ; qu’ils lèvent les sanctions unilatérales illégales contre la Chine ; qu’ils cessent de supprimer les avancées scientifiques et technologiques chinoises et qu’ils arrêtent de s’ingérer à leur bon plaisir dans les affaires intérieures de la Chine.  Il a rappelé que sauvegarder l’unité nationale a toujours été au cœur des intérêts fondamentaux de la Chine. Parce que c’est en elle que réside l’avenir de la nation chinoise et que c’est la mission historique permanente du PCC.

« Sur la question de Taïwan, il n’y a pas de place en Chine pour les compromis ni pour les concessions », a encore dit M. Wang.

US’ Secretary of State Antony Blinken speaks as he greets embassy staff at the US embassy in Kyiv.

Le compte-rendu en chinois des rencontres Blinken-Wang est encore plus  méprisante que sa traduction en anglais.

La prochaine étape, pour la Chine, consiste à mettre fin aux « innocents passages » provocateurs de navires et d’avions militaires U.S. dans le détroit de Taïwan. Pour ce faire, il lui suffit d’appliquer la Convention des Nations Unies sur le Droit de la Mer :

Article 38

Droit de passage en transit

  1. Dans les détroits visés à l’article 37, tous les navires et aéronefs jouissent du droit de passage en transit, qui ne doit pas être entravé ; toutefois, si le détroit est formé par une île d’un État riverain du détroit et de son continent, le passage en transit ne s’applique pas s’il existe au large de l’île une route passant par la haute mer ou par une zone économique exclusive présentant des caractéristiques de navigation et d’hydrographie

Un simple coup d’œil à une carte montre que cela s’applique manifestement au détroit entre la Chine continentale et l’île chinoise de Taïwan.


 

Si les USA respectent réellement leur politique d’une seule Chine, ils doivent accepter que le détroit leur est interdit.

Le coup dur que représente cette double défaite dans les guerres contre la Russie et la Chine va mettre un certain temps à s’ancrer dans les esprits.

Dans le conflit ukrainien, on rêve encore de créer une sorte d’impasse, de mettre en place une ligne de démarcation à la manière du cessez-le-feu coréen sur le 38e parallèle :  Les responsables US se préparent à la possibilité croissante que la guerre entre la Russie et l’Ukraine se transforme en un conflit gelé qui durera de nombreuses années – peut-être des décennies – et rejoindra les rangs de similaires affrontements de longue durée dans la péninsule coréenne, en Asie du Sud et au-delà.

Les options discutées au sein de l’administration Biden pour un « gel » à long terme comprennent la fixation de lignes potentielles que l’Ukraine et la Russie accepteraient de ne pas franchir, mais qui n’auraient pas à être des frontières officielles. Les discussions – bien que provisoires – ont eu lieu dans diverses agences américaines et à la Maison Blanche.

Il n’est pas question que la Russie accepte rien de tout cela. Elle est déterminée à défaire totalement l’armée ukrainienne. Déterminée à reprendre les parties de l’Ukraine qui, pendant des siècles, ont été russes avant que des communistes ne les attribuent administrativement à la République Socialiste Soviétique d’Ukraine.

Le reste d’une Ukraine redevenue neutre, coupée de la mer et des richesses minérales de l’est, sera remis au sous-fifre que la Russie voudra bien accepter.

La double défaite dans ses guerres contre le « reste du monde » marque la fin de la doctrine Wolfowitz :

La doctrine affirme le statut des USA en tant que seule superpuissance mondiale restante après l’effondrement de l’URSS à la fin de la guerre froide, et proclame que leur principal objectif est de conserver ce statut. Notre premier objectif est d’empêcher la réapparition d’un nouveau rival, sur le territoire de l’ex-Union soviétique ou ailleurs, qui constituerait une menace du même ordre que celle que représentait autrefois l’Union soviétique. Il s’agit là d’une considération dominante qui sous-tend la nouvelle stratégie de défense régionale et qui exige que nous nous efforcions d’empêcher toute puissance hostile de dominer une région dont les ressources seraient suffisantes, sous un contrôle consolidé, pour générer une puissance mondiale.

La fin du « moment unilatéral » est sous nos yeux à tous.

Les Républicains vont bien sûr en blâmer bruyamment Biden, alors qu’ils sont tout aussi coupables d’excès que l’autre « camp ». Biden va peut-être devoir sacrifier Blinken, le pion coupable d’avoir perdu la partie.

Quoi qu’il en soit, ni l’un ni les autres ne l’aideront à se faire réélire.

Ce n’est d’ailleurs pas une coïncidence si, le jour même où les USA ont reconnu leur défaite, Israël s’est fait rosser par les combattants de la résistance palestinienne. Il s’agit là d’un autre de ces problèmes mondiaux parrainés par les États-Unis que la Chine a hâte de résoudre.


Notes

 

Notre source : https://theduran.com/133167-2/

Les sources d’origine :

https://www.moonofalabama.org/2023/06/us-admits-defeat-in-war-on-russia-and-china.html#more

En français : https://lesakerfrancophone.fr/les-etats-unis-admettent-leur-defaite-dans-la-guerre-contre-la-russie-et-la-chine

https://www.indianpunchline.com/biden-walks-back-on-ukraines-nato-accession/

—————

Le nouveau livre de l’historien  Eric Zuesse, AMERICA’S EMPIRE OF EVIL: Hitler’s Posthumous Victory, and Why the Social Sciences Need to Change (« L’empire du mal américain : la victoire posthume d’Hitler et pourquoi les sciences sociales doivent changer »), explique comment l’Amérique a pris le contrôle du monde après la Deuxième Guerre mondiale afin de l’asservir aux milliardaires US et alliés. Leurs cartels pillent les richesses du monde et contrôlent non seulement tous les médias d’information mais aussi les sciences sociales, ce qui leur permet de duper totalement le public.

 

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

5 réflexions sur “Le narratif américain aurait commencé le 25 juillet 1945 et aurait pris fin le 19 juin 2023!

  • 27 juin 2023 à 2 h 30 min
    Permalien

    qui aurait cru que les states reconnaîtraient que l’Ukraine n’ était qu’un pion sur leur échiquier mondial, à qui on ferme la porte, aujourd’hui !
    Est-ce la fin de la guéguerre : ukraignos – Russe
    https://wp.me/p4Im0Q-5VW – JdG N° 89 – Jr + 485) – que ferez vous quand il en sera à son 3éme ou 4éme mandat ? Oserez-vous, pour vos descendants, relever la tête et combattre la tyrannie d’aujourd’hui ?

    Répondre
  • 27 juin 2023 à 9 h 34 min
    Permalien

    Nous ne croyons évidemment pas que :  » La période recouvrant près de 300 invasions militaires U.S. depuis 1945 – est enfin terminée. »

    Il n’y a qu’un historien idéaliste bourgeois pour penser que les tendances politiques – diplomatiques – militaires profondes obéissent aux désirs de politiciens larbins ou de ploutocrates déjantés.

    La période POST Seconde Guerre mondiale – marquée par une intensification sans pareil des guerres impérialistes génocidaires – ne peut prendre fin sans que les bases économiques fondamentales du mode de production capitaliste moribond ne s’écroulent complètement et que soit amorcé la construction d’un nouveau mode de production révolutionnaire.

    Un texte comme celui-ci (ci-haut) fournit de nombreux indices et moult informations sur la vision des deux camps américains qui s’affrontent à la Chambre des représentants US et jusqu’en Ukraine qui sera sacrifiée jusqu’au dernier ukrainien.

    Robert Bibeau

    Répondre
  • 1 juillet 2023 à 6 h 46 min
    Permalien

    La III GUERRE MONDIALE a commencée le 11 et 21 septembre 2001, avec les auto-attentats du N.O.M dirigé depuis WINDSOR PALACE, par BLOODY ELIZABETH II , à NEW YORK implosions de 3 grate-ciels et TOULOUSE,2 explosions d’AZF et ARIANE ESPACE détruisant ou abimmant 20.000 logements et LOL une vingtaine de morts à ajouter à « LA GUENON » dixi JEAN PAUL II sur ELIZABETH II le 17.07.14 en faisant abattre le MH17= MH370 au-dessus de DONETZ par un SUKOI de KIEV, tirant un missile air-air israélien sur le 777-200 de MALAYSIAN , où PUTIN a rendu les 2 boites oranges à la HOLLANDE en faisant des copies . PUTIN doit fournir ces pièces à conviction à NUREMBERG II le 25.12.23. Bon ne s’écrit pas avec un C en français, Piotr TOLSTOI Vice Président de la DOUMA l’expliquera dans LE JUGEMENT DERNIER à PUTIN atterrissant à TOURS dès la ville,5 fois capitale de la France comme en juin 40 sera libérée par les « VEAUX » chers à DE GAULLE, les veaux sont devenus des taureaux, symbole de l’Europe. Les taureaux voient Rouge le 14 juillet 2023,la France libérée de MACRON & Consort de toute notre classe politique vendue traite à la France, notre mère Patrie à « BAND ZOT TOUT » LA RES PUBLICA en créole de l’O.I. Avec DIEGO GARCIA démilitariséE en 2023, Amen, Amin les chagossiens revenant dans leur paradis perdu? transformé en enfer pour les passagers du MH370= MH17 vu se diriger vers 7h du matin le 08.03.14 ? par des pécheurs des Maldives ?vers DIEO GARCIA où O-BOW-MA dormait n’a pas pu donner l’ordre de l’abattre à DIEGO GARCIA? où des civils ont vu les 2 avions de MALAYSIAN aux anciennes couleurs de MALAYSIAN .es ROTHSCHILD pas fous, propriétaires de MALAYSIAN ont sacrifié 2 vieux avions de MALAYSIAN, aucun étant aux nouvelles couleurs de MALAYSIAN d’après tous les témoins ayant vu ces avions à DIEGO GARCIA? puis 2 semaines après vers le 22 Mars passant à l’Est de LA REUNION, vu par plusieurs réunionnais,téléphonant en direct à RADIO FREEDOM, voyant un 777-200 de MALAYSIEN, rasant la mer pour se crasher en plus de 120 débris dont une vingtaine de 20m de long, à 1.500 km au nord de ST PAUL & NOUVELLE AMSTERDAM, Préfecture ST PIERRE de LA REUNION,île BOURBON. »CES FOUS QUI NOUS GOUVERNENT » en 1981 de Pascal de SUTTER aurait sorti une nouvelle version en 2020 de CES FOUS sont des P.D, F.M du 33° et + des GÉNOCIDAIRES du COVID 19 ont RENDEZ VOUS à NUREMBERG II le 25.12.23.Etant obligé de me faire injecter 2 fois du NOVAVAX en Mai et juin 2022 de fioles numérotées de la pharmacie SS criminelle de BOUCAN ST GILLES LES BAINS de 3 jolies pharmaciennes mentant à mon médecin me prescrivant le protocole du Dr Didier RAOULT ont refusé de me le donner pour me soigner d’un COVID long provoqué par les 2 injections de la toubib de la SS de BOUCAN me prescrivant du DOLIPRAN pour me soigner du COVID contracté par les 2 injections. Trois médecins de la SS m’ont fait 3 faux diagnostics alors qu’ayant mes analyses de sang et un scanner de l’anus à la têtes ont violé le serment d’Hippocrate voulaient alors que j’ai un problème de thyroïde un goitre provoqué par le VOVAX COVID 19 me faisant perdre 11 kgs en 6 mois ,me donnant une perte du gout. Ces 3 médecins de la SS délibérément m’envoyaient AD PATRES le 3 juillet 2023 où je devais passer le dernier à la cliniques des ORCHIDEES au PORT? pour une coloscopie avec anesthésie générale aide respiratoire qui m’aurait achevé avec le risque de perforation de l’intestin ct sans parler de la décharge LOL que j’ai été obligé de signer de ne pas les attaquer , LOL, si j’étais mort rendues obligatoire par tous les Ministres de la Santé des Drs de la SS FOL AMOUR de MACRON NAPOLEON NERON ROTHSCHILD, un psychopathe très dangereux selon un éminent psychiatre Italien sur YOUTUBE qui a été effacé le 15.08.22 sur YOUTUBE par MACRON Premier Magistrat F.M, P.D , Dar Malin premier flic et Lord Bill GATES ROCKEFELLER, un P.D génocidaire par la COVID 19 une plandémie devant faire la Schoa de la moitié des français, passant de 66 millions à 33 millions HORIZON 2030, nom du parti d’Edward PHILIPPE avec MACRON ont « Pour mission de détruire ce qu’est la France,car la Bête est là,la Bête arrive » dixi MACRON ROTSCHILD à ses patrons les ROTHSCHILD ont pour ambition HORIZON 2030, une Shoa de la moitié de la population l’EXAGONE de DE GAULLE, VAN WALLE, DU MUR dont même le nom, traduit de flamand est un mensonge du père du parrain de la V RAIE PUBLIQUE, la pire des V. Alors « BAND ZOT TOUT » LA RES PUBLICA c’est nous c’est vous, ce 1 juillet 2023 vous avez tous RENDEZ VOUS à TOURS,5 fois Capitale de la France, Capitale de l’Occident de l’Europe et du monde à ST PIERRE DES CORPS, MAISON ST MARTIN,19 rue GAMBETTA, Siège de la Papauté de PIERRE II, PIOTR II, PIEDRO II, PEDRO II, PETER II POPE OF APOCALYPSE NOW, LA REVELATION MAINTENANT lève le voile en grecque et vous attend le 1 juillet 2023 ,Légions de Dieu, Amour, Justice et Vérité . Sa Sainteté PIOTR II attend du 1 au 14 juillet 2023, LE JUGEMENT DERNIER, AIR FORCE ONE DE LA SAINTE RUSSIE FAIT CROISADE CONTRE L ‘ANTECHRIST avec à bord Piotr TOLSTOI, Vice Président de la DOUMA qui le 14 juillet 2022 a donné les pleins pouvoirs à PUTIN pour terrasser les pédérastes, comme MACRON et son compagnon TROGNEUX à qui a offert des fleurs à BREGANCON PUTIN , « PUTIN DE MOINE DE JESUITE », pire que BERGOGGLIO PINOCCHIO ont leurs nez aussi longs que celui tordu du TUPOLEV qui s’est crashé à ERMNONVILLE à PARIS au SALON DU BOURGET.@+ sur F.BOOK; Vivien DURIEUX de CAROLI relayé par F.BOOK; Lionel de SAINT EXUPERY, HEC Président de la Fondation Antoine de SAINT EXUPERY,nous publie et en défilant tous nos postes reçoit BrigitTe MACRON Président des pièces jaunes de Bernadette CHIRAC de COURCEL, noblesse d’Empire de NAPOLEON I du 14 juillet 1789 au 18 juin 1815 comme F.M a fait du bon boulot a participé à la dépopulation de la planète, a exterminé le 1/3 des français Catholiques en majorité selon Dagan le médecin franco israélien de Benjamin NETANAYOU devant moi à BAYEUX en juillet 2022 en restant sans voix, car n’étant pas chez moi j’avais envie de lui répondre que dans « LE SUICIDE FRANCAIS d’Eric ZEMOUR financé par les ROTHSCHILD « Que 90% des juifs français sont revenus des camps d’Allemagne » où est la Shoa d’Adolf, Jacob HITLER MAYER ROTHSCHILD dont le crime est d’avoir foutu les ROTHSCHILD à la porte de leur fief de FRANCFORT,de s’être marié catholiquement avec Eva BRAUN une juive Allemande et de être le 8 Mai 1945 ont embarqué sur un U BOAT direction de l’Argentine et ont eu une fille de l’âge d’Angela MERKEL ROTHSCHILD qui a RENDEZ VOUS pour la Shoa en cours à NUREMBERG II, le 25 décembre 2023, Amen, Amin la messe est dite Chabat 1 juillet 2023 par nous les frères LOUIS DURIEUX DONNADIEU DIEUDONNE AIGLONS JAMAIS VASSAUX: PIERRE II & VIVIEN II de SAINT CHARLEMAGNE de SAINT LOUIS. Nous sommes les 2 roitelets grâce à ELON MUSK ,TWEET les 2 roitelets ont fait un concours de l’oiseau volant le plus haut avec PUTIN et ce dernier a dit banco. La Sainte Russie avec les BRICS, avec les 9/10 de LA FRIC avec l’ALGERIE plus grand pays d’Afrique ont gagné la III GUERRE MONDIALE et les 2 roitelets se sont posés sur les 2 têtes de l’Aigle Russe, PUTIN a perdu son paris mais nous espérons pourra inaugurer sa Cathédrale Orthodoxe de PARIS champs de Mars si le poudré, tel un scorpion pour époustoufler sa pouffes BRIGITTE JEAN MICHE TROGNEUX appuie de son BUNKER de l’ELYSEE un asile de fous, 800 payés par « BAND ZOT TOUT » LA RES PUBLICA c’est nous et pas MÉLENCHON, pas Marine LE PEN, pas Eric ZEMMOUR tous y compris des Socialopes, les Républicains, HORIZON, le MODEM, le R.N, tous des vendus du N.O.M Game Over, End of the Game nous condamnons les meurtres du RAID à MARSEILLES .

    Répondre
  • 1 juillet 2023 à 11 h 34 min
    Permalien

    @ tous

    Pourquoi nous publions des articles de sympathisants de la partie russe à la guerre de l’OTAN contre la Russie via le proxy ukrainien ???

    1. Parce que souvent ils publient des textes bien documentés et de bonne qualité en terme d’informations factuelles et de données.

    2. Parce qu’ils offrent une vue alternative face à la propagande des médias menteurs occidentaux.

    3. Parce que le grands médias occidentaux ne les publie pas et nous souhaitons que nos lecteurs aient accès aux trois points de vue sur ce conflit qui s’inscrit dans la vaste guerre que se mène les deux puissances impérialistes USA et ses alliés (vs) CHINE et ses alliés. Le camp occidental contre le camp asiatique du Grand capital.

    4. Chacun est à même ensuite, armer de ces trois points de vue, de se faire une opinion personnelle. (J’ai écrit TROIS points de vue prenez note).

    5. Même que nous tolérons les troles sur notre webmagazine prolétarien – ils contribuent à leur façon à nous informer sur la position du capital occidental sur ce conflit… dont le prolétariat sert de chair à canon d’un côté comme de l’autre.

    Robert Bibeau

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *