Vaccination anti-Covid obligatoire en Grèce – Le suivi de la pandémie dans le monde

Source, l’AFP des milliardaires de la désinformation : Vaccin anti-Covid obligatoire pour les plus de 60 ans en Grèce – Le suivi de la pandémie dans le monde – rts.ch – Monde
This article is available in 5 languages on this webmagazine : 3.12.2021-Renault-English-italiano-Spanish

GRECE – Vaccination obligatoire pour les plus de 60 ans

Le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a déclaré mardi que les vaccins contre le Covid-19 allaient devenir obligatoires pour les plus de 60 ans, alors qu’il est appelé à mettre en place plus de restrictions pour endiguer la propagation du Covid-19.

« Les Grecs âgés de plus de 60 ans doivent prendre rendez-vous pour un premier vaccin d’ici au 16 janvier », a-t-il déclaré lors du Conseil des ministres. La mesure doit encore être soumise à un vote parlementaire, a-t-il ajouté, mais les législateurs devraient l’approuver.

Plus de 500’000 Grecs âgés de plus de 60 ans refusent toujours la vaccination, arrivant souvent à l’hôpital et « entravant le traitement d’autres maladies graves », a déclaré Kyriakos Mitsotakis. Ceux qui refusent toujours de se faire vacciner devront payer une amende mensuelle de 100 euros. « Il s’agit d’une protection, pas d’une punition », a-t-il ajouté.

Pas de restriction de la mobilité

Le gouvernement a en revanche résisté aux appels des experts de la santé en faveur de mesures de protection supplémentaires et de restrictions de la mobilité à l’approche des fêtes de fin d’année.

La pandémie a fait plus de 18’000 morts en Grèce, où le taux de mortalité a fortement augmenté en novembre. Avec près de 100 décès par jour, il est tout proche du record enregistré lors de la deuxième vague.


OMS – L’organisation demande aux Etats membres une riposte « rationnelle » à Omicron

Le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a demandé mardi aux Etats membres une réponse « rationnelle » et « proportionnelle » à Omicron, appelant au « calme » face au nouveau variant du coronavirus qui sème la panique depuis quelques jours… (ce sont les médias menteurs, les oligarques médicaux, Big Pharma et les politiciens larbins qui depuis le début – il y a deux ans – entretiennent l’hystérie et la terreur sanitaire covidienne. NDÉ) 

« La réponse mondiale doit être calme, coordonnée et cohérente », a plaidé Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d’une séance d’information (de formatage du discours officiel. NDÉ) aux Etats membres sur Omicron, au siège de l’OMS à Genève.

« Je comprends bien le souci de tous les pays de protéger leurs citoyens contre un variant que nous ne comprenons pas encore parfaitement. Mais je suis tout aussi préoccupé par le fait que plusieurs Etats membres introduisent des mesures générales et brutales qui ne sont ni fondées sur des preuves ni efficaces en soi, et qui ne feront qu’aggraver les inégalités », a-t-il asséné. (Ce ridicule petit bonhomme ne comprend même pas le virus SARS-Cov-2, alors oublié ce bureaucrate pour la compréhension des centaines de variant issus de la vaccination contre ce virus pas si compliqué qu’ils le disent. NDÉ)

Le chef de l’OMS a souligné que l’organisation « prend cette évolution très au sérieux » et a appelé les Etats membres à en faire de même.

Voyages déconseillés

L’OMS a aussi déconseillé aux personnes à risque de voyager, tout en jugeant inutiles les interdictions en la matière prises par de nombreux pays qui « n’empêcheront pas » la propagation du nouveau variant du coronavirus Omicron.


ALLEMAGNE – Le futur chancelier Olaf Scholz favorable à la vaccination obligatoire

Le futur chancelier allemand Olaf Scholz s’est dit mardi favorable à une vaccination obligatoire contre le Covid-19 pour enrayer la flambée d’infections dans son pays. Il « a dit qu’il percevait qu’il y avait des débats sur ce sujet au Bundestag, tous partis confondus », a rapporté l’entourage du futur chancelier social-démocrate.

Le successeur d’Angela Merkel a, selon cette source, « signalé sa sympathie pour une telle réglementation » mardi, lors d’une réunion entre Angela Merkel, son successeur et les dirigeants des 16 régions allemandes, qui pourrait déboucher sur un durcissement des restrictions anti-Covid. Des fermetures de bars et clubs seraient notamment à l’étude, selon les médias allemands.

L’Allemagne a jusqu’ici écarté l’option radicale d’imposer la vaccination, retenue par le voisin autrichien. L’obligation vaccinale a été récemment décidée pour les personnels des maisons de retraite et hôpitaux, de même que les soldats de la Bundeswehr, et devrait bientôt entrer en vigueur.

Mais la situation sanitaire reste très tendue, avec mardi un taux d’incidence de 452,2 pour 100’000 habitants.

Le confinement partiel jugé légal

La Cour constitutionnelle allemande a jugé mardi justifiées et proportionnelles les mesures de confinement partiel prises par le gouvernement depuis le début de la pandémie, ouvrant la voie à un nouveau durcissement des restrictions contre la nouvelle vague de Covid-19.

Les restrictions de contact, de sortie et les fermetures d’école « dans la situation de risque extrême de la pandémie étaient compatibles avec la Loi fondamentale », considère la plus haute juridiction allemande en réponse à un recours déposé il y a plusieurs mois par des opposants au confinement partiel imposé par les autorités lors des précédents pics de contamination.

La décision de la Cour de Karlsruhe était attendue car elle intervient quelques heures avant que la chancelière Angela Merkel et son successeur Olaf Scholz se réunissent avec les dirigeants régionaux afin de déterminer s’il y a lieu de renforcer les restrictions.

>> Ecouter le sujet du 12h30 mardi:

Le Tribunal constitutionnel fédéral d'Allemagne. [Ronald Wittek - EPA/Keystone]Ronald Wittek – EPA/Keystone

PAYS-BAS – Omicron déjà présent à la mi-novembre

Les autorités sanitaires néerlandaises ont annoncé mardi avoir détecté le variant Omicron dans un test prélevé le 19 novembre, une semaine plus tôt que ce qui était estimé jusqu’ici, et des contrôles sont en cours pour voir dans quelle mesure il s’est propagé.

« L’Institut néerlandais de la santé et de l’environnement (RIVM) a détecté le variant Omicron dans deux échantillons de test qui avaient déjà été prélevés aux Pays-Bas (…) les 19 et 23 novembre 2021 », a-t-il déclaré dans un communiqué.


ETATS-UNIS – Joe Biden tente de rassurer

« Il y a des raisons d’être préoccupés face à ce nouveau variant, mais pas de raison de paniquer », a voulu relativiser Joe Biden dans un discours à la Maison Blanche, appelant les Américains à se faire vacciner et, le cas échéant, à recevoir leur dose de rappel.

Le président américain a en outre estimé que ce nouveau variant apparaîtrait « tôt ou tard » aux Etats-Unis, où il n’a pas encore été détecté.

>> Les explications dans La Matinale:

Le président américain Joe Biden annonce le déblocage de 50 millions de barils de pétrole de la réserve stratégique des Etats-Unis. Washington DC, le 23 novembre 2021. [Jim Lo Scalzo/EPA - Keystone]Jim Lo Scalzo/EPA – Keystone

AFRIQUE DU SUD – Le VIH, réservoir à variants?

Alors qu’Omicron est apparu en Afrique du Sud, certains épidémiologistes qualifient le pays de « réservoir à variants ». (Pourtant le professeur Montagnier affirme que :  Pr Luc Montagnier : «Les nouveaux variants sont produits par la vaccination» Source:

Pr Luc Montagnier : « Les nouveaux variants sont produits par la vaccination » (lemediaen442.fr)

 

L’Afrique du Sud a déjà connu des cousins du coronavirus, comme le variant Beta. Leur virulence n’ont pas particulièrement posé problème jusqu’à présent mais le pays est le plus touché par la pandémie sur le continent africain et voit apparaître des mutants du virus. (Comme partout ailleurs ou sévit le virus depuis deux ans bientôt. Voir ci-contre la déclaration du Premier Ministre Brusa.  NDÉ)

Ils ont également dans le viseur un autre virus pour expliquer cette situation, le VIH. Ce dernier touche plus de 8 millions de personnes en Afrique du Sud et cette épidémie pourrait favoriser l’émergence de mutations du coronavirus. C’est l’hypothèse émise par plusieurs virologues, qui voient chez les patients atteints un terrain fertile pour l’évolution du SRAS-CoV-2. (Pourtant depuis deux ans l’Afrique du Sud ne se porte pas si mal en terme d’hystérie Covid… comme le reste de l’Afrique trop pauvre pour se payer les vaccins… les chanceux. NDÉ)

 

>> Les détails dans La Matinale:

Des scientifiques dans un laboratoire à Cap Town, en Afrique du sud. (Image prétexte) [Jerome Delay - AP Photo]Jerome Delay – AP Photo

NORVEGE – La 3e dose pour tous les adultes d’ici Pâques

La Norvège va proposer une dose de rappel du vaccin anti-Covid à toutes les personnes majeures d’ici à Pâques, a indiqué mardi son Premier ministre.

En parallèle de l’accélération du programme de vaccination, le gouvernement a annoncé un durcissement des règles d’isolement pour les personnes atteintes du Covid et de quarantaine pour leur entourage.


FRANCE – Recommandation pour la vaccination des 5-11 ans

En France, la Haute autorité de Santé (HAS) recommande dans un avis publié mardi la vaccination contre le COVID-19 en France des enfants de 5 à 11 ans susceptibles de développer une forme grave de la maladie ou fragiles, ainsi que de ceux vivant dans l’entourage d’une personne fragile non éligible à la vaccination.

Cette décision intervient dans le sillage de l’approbation la semaine dernière par l’Agence européenne des médicaments (AEM) de l’utilisation du vaccin contre le COVID-19 de Pfizer et BioNTech chez les enfants âgés de cinq à 11 ans, qui a fait du Comirnaty le premier vaccin autorisé dans cette tranche d’âge en Europe. (Big Pharma s’aménage un avenir prospère$$. NDÉ)


CHILI – L’ouverture des frontières suspendue

Le gouvernement chilien a annoncé lundi suspendre l’ouverture de trois postes-frontières terrestres prévue mercredi en raison du variant Omicron du Covid-19, ainsi que l’interdiction d’entrée dans le pays des personnes en provenance de sept pays africains.

« En raison de la situation globale du variant Omicron, nous avons décidé de reporter l’ouverture des passages terrestres annoncée il y a quelques jours », a déclaré Alberto Dougnac, sous-secrétaire des réseaux de soins de santé, lors d’un point sur la pandémie au Chili.

Les points de passage terrestres qui devaient rouvrir se trouvaient à Chacalluta, à la frontière avec le Pérou, Pino Hachado, à la frontière avec l’Argentine, et Colchane, à la frontière avec la Bolivie.


JAPON – Premier cas d’Omicron

Le Japon a confirmé mardi son premier cas du variant Omicron du Covid-19 chez un homme revenu de Namibie.

L’annonce intervient au lendemain du renforcement par le Japon de ses restrictions frontalières, interdisant l’accès à tous les nouveaux arrivants étrangers, quelques semaines seulement après avoir assoupli ses mesures pour permettre l’entrée de certains étudiants et voyageurs d’affaires sous certaines conditions.

Les nouvelles règles stipulent que seuls les citoyens japonais et les résidents étrangers actuels peuvent entrer au Japon, avec peu d’exemptions, et exigent des quarantaines à l’hôtel allant de trois à dix jours pour ceux qui viennent de régions où des cas d’Omicron sont connus.


CHINE – Un milliard de doses offertes à l’Afrique

Le président chinois Xi Jinping a promis lundi un milliard de doses de vaccins anti-Covid à l’Afrique, sous la forme de dons ou de soutien à la production locale, afin de combler le « vide vaccinal » accusé par le continent. Le chef de l’Etat chinois a aussi annoncé des dizaines de projets sur le continent dans les domaines de la santé mais aussi du numérique ou de la sécurité, ainsi qu’une annulation de dette et la réaffection aux pays africains de 10 milliards de dollars (9,2 milliards de francs) provenant du Fonds monétaire international.

Il a fait ces annonces à distance lors d’un Forum de coopération sino-africaine (Focac) organisé en dehors de Dakar. Trois ans après le précédent rendez-vous à Pékin, ce Focac était placé sous le signe des efforts entrepris par les pays africains pour relancer leurs économies durement touchées par la pandémie.

 

> Le sujet de La Matinale:

La Chine promet un milliard de vaccins à l'Afrique. [AARON UFUMELI - KEYSTONE ]AARON UFUMELI – KEYSTONE
La Chine promet un milliard de vaccins à l’Afrique / La Matinale / 1 min. / hier à 06:28

PORTUGAL – Treize footballeurs contaminés par Omicron

Les treize cas de Covid-19 identifiés chez les footballeurs du club portugais Belenenses SAD, qui pour cette raison n’avait pas pu aligner suffisamment de joueurs samedi face au Benfica, sont les premiers au Portugal à être « liés » au variant Omicron du coronavirus, a annoncé lundi l’Institut national de santé (Insa).

« Les tests préliminaires effectués par l’Insa suggèrent fortement que tous les treize cas associés aux joueurs du Belenenses SAD sont liés au variant préoccupant Omicron », a indiqué cette agence publique dans un communiqué, en précisant que l’un d’entre eux avait récemment voyagé en Afrique du Sud.

La tenue du match de 12e journée du championnat portugais entre les deux clubs de Lisbonne a provoqué une vive polémique, la rencontre n’ayant été interrompue qu’en début de deuxième période quand l’équipe du Belenenses SAD s’est vue réduite à six joueurs alors que le Benfica menait 7-0.

>> Les explications dans La Matinale:

Les treize cas de Covid-19 identifiés chez les footballeurs du club portugais Belenenses SAD sont liés au variant Omicron du coronavirus. [Pedro Nunes - Reuters]Pedro Nunes – Reuters
Le variant Omicron au Portugal chez une douzaine de footballeurs / La Matinale / 1 min. / hier à 06:27

 


Les chiffres de la pandémie dans le monde

La pandémie du nouveau coronavirus a fait plus de 5’206’000 morts dans le monde depuis fin décembre 2019 (moins que le cancer. NDÉ), selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi à la mi-journée. Depuis le début de l’épidémie, plus de 261’498’000 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués. (sur une population mondiale totale de 7,800,000,000 individus 

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 778’601 décès pour 48’438’037 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.

Viennent ensuite le Brésil avec 614’376 morts et 22’084’749 cas, l’Inde avec 468’980 morts (34’587’822 cas), le Mexique avec 293’950 morts (3’884’566 cas), et la Russie avec 275’193 morts (9’636’881 cas).

 

>> La carte des contaminations dans le monde (depuis le début de la pandémie)

> Le suivi de l’évolution de l’épidémie: Le coronavirus en chiffres et en cartes


Omicron: l’Europe pourrait approuver des vaccins d’ici 4 mois (Quand on disait qu’on serait prisonnier du vaccin à ARNmessager expérimental pour des années. NDÉ)

L’Agence européenne des médicaments (EMA) pourrait autoriser des vaccins adaptés contre le nouveau variant du virus Omicron dans trois à quatre mois s’ils devaient être nécessaires, a déclaré mardi sa directrice, Emer Cooke. La décision de savoir si de nouvelles injections seraient nécessaires devrait cependant être prise par d’autres organismes, a-t-elle précisé devant une commission du Parlement européen.

 

Le patron du laboratoire pharmaceutique Moderna a affiché son pessimisme sur l’efficacité des vaccins existants contre le variant Omicron du coronavirus.

Les laboratoires Pfizer et Johnson & Johnson ont indiqué lundi avoir, comme Moderna, commencé à travailler sur une nouvelle version de leur vaccin anti-Covid ciblant plus spécifiquement Omicron au cas où les vaccins actuels ne seraient pas suffisamment efficaces contre le nouveau variant.


Le chef de l’ONU réclame à nouveau un « plan de vaccination mondial » (Alors que les vaccins prouvent chaque jour leur inefficacité à coût très élevé et dans l’insécurité. NDÉ)

« Seul un plan de vaccination mondial peut mettre fin à une pandémie mondiale et à une situation injuste et immorale », a affirmé mardi le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui milite depuis des mois pour une réponse coordonnée et égalitaire de la communauté internationale. (Un autre bureaucrate mondialiste au service de BigPharma et de BigTech. NDÉ)

 

« Malgré le développement de vaccins efficaces en un temps record (fadaise-NDÉ), il y a eu plus de décès en 2021 qu’en 2020 » (la preuve par l’absurde puisque les morts sont originaires des pays les plus vaccinés. NBÉ) et « la pandémie continue de faire des ravages, dans les pays développés et les pays en développement », (Faux tu ment le bureaucrate de l’ONU. NDÉ)  a relevé le chef de l’ONU en ouverture d’une réunion annuelle, tenue virtuellement, des ministres des Affaires étrangères du Groupe des 77 et de la Chine.

« Chaque personne, partout dans le monde, doit avoir accès aux vaccins, aux tests et aux traitements contre le Covid-19 », a insisté Antonio Guterres.

« L’ensemble du système des Nations unies soutient la stratégie de vaccination contre le Covid-19 définie par l’Organisation mondiale de la santé, dont l’objectif est de vacciner 40% de la population de chaque pays d’ici la fin de cette année et 70% d’ici le milieu de l’année prochaine », a-t-il précisé.

 

Robert Bibeau

Auteur et éditeur

4 réflexions sur “Vaccination anti-Covid obligatoire en Grèce – Le suivi de la pandémie dans le monde

  • 2 décembre 2021 à 9 h 08 min
    Permalien

    L’objectif étant de « vacciner » 40% de la population de chaque pays d’ici la fin de cette année , implique que lorsque les merdias vous martèlent qu’il y a 80% de « vaccinés » , 24h/24 et 7j/7 ; il s’agit bien de propagande mensongère destinée à inciter les mougeons à se faire « picouser » !

    Répondre
    • 3 décembre 2021 à 8 h 34 min
      Permalien

      Avez-vous des news fraîches de l’état de santé de votre chanteuse québecoise Céline Dion ? Elle, qui avait appelé au premier semestre ses fans à se faire piquer, s’est elle faite injecter le sérum magique ? Avez-vous des infos attestant de sa vaxination ? Pcq nous en France, on n’a rien trouvé…
      Sa famille a évoqué différentes versions de causes à son mal (spasmes musculaires, paralysie faciale,…) qui lui ont fait brusquement annuler sa série de concerts à Las Vegas et sa tournée : épuisement physique – amaigrissement – préménopause – torsade de pied – abus de viande de requin ( dont elle raffolerait) – etc…
      Le silence est assourdissant, s’agissant d’une méga star de renommée mondiale.
      Merci d’avance.

      Répondre

Répondre à Robert Bibeau Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *